Le visage d’une région préservée

Entourée par les Pouilles, la Campanie et la Calabre, la Basilicate reste largement méconnue. Peu peuplée (574 000 hab.), cette petite province du Mezzogiorno, appelée également « Lucanie », se trouve à l’écart des grands axes routiers et ferroviaires. Essentiellement montagneuse et rurale, elle ne possède que deux petites façades maritimes sur les mers Ionienne et Tyrrhénienne.

Enclavée, la Basilicate a longtemps été une terre de pauvreté et d’émigration, malmenée par la sécheresse et le retard économique. Une région oubliée jusqu’au début des années 1950, malgré sa riche histoire qui a vu se succéder, entre autres, Grecs, Byzantins, Normands, Aragonais ou Bourbons.

En dépit d’un réel développement depuis un demi-siècle, la Basilicate reste encore relativement isolée des flux touristiques et ce n’est pas le moindre de ses charmes. De fait, elle a su conserver son authenticité et ses traditions, offrant le visage d’une région préservée.  

La Basili… quoi ?
Fonte: Routard.com

Annunci